Au menu: saumon, plastique et petite salade verte

Au menu: saumon, plastique et petite salade verte

Pour souligner le mois de juillet sans plastique, nous avons décidé de se concentrer sur le plastique qui pollue actuellement les océans.  

Je ne crois plus que la pollution des océans par le plastique soit un secret pour personne. Sinon, je vais devoir être la personne qui vous annonce que le Père-Noël c’est votre oncle André et que la fée des dents c’est votre mère : les océans sont pollués de plastique, et pas à peu près.

Le pourquoi

Le courant, le vent et les déchets sur les côtes sont le pourquoi. Lorsque l’on jette, par exemple, une bouteille d’eau par terre, le vent pourra l’apporter jusqu’au point d’eau le plus près pour ensuite se laisser bercer par le courant jusqu’à l’océan. Comme le plastique à usage unique est de plus en plus populaire, on en retrouve beaucoup et partout. Le plastique contient des substances chimiques, mais on y ajoute souvent encore plus de produits chimiques pour le rendre plus souple, plus beau, plus résistant. Si nous reprenons l’exemple de notre bouteille d’eau, elle pourra donc rester intact pendant plusieurs centaines d’années. Cette bouteille se fera « brasser » par les courants et finira par se défaire en petits morceaux. Mais, ce n’est toujours pas la fin de la bouteille. Elle se brisera en microparticules se fera consommer par les animaux marins.

À noter que nous parlons ici du plastique à usage unique. Plusieurs objets faits avec du plastique sont durables et franchement utiles (équipement de protection comme les casques de bicyclette).

La Fondation Ellen MacArthur confirme qu’«on estime à environ 8 millions de tonnes la quantité mondiale annuelle de déchets de plastiques terrestres déversés dans les océans. Les océans contiendraient plus de 150 millions de tonnes de plastique. Si aucune action n’est posée pour remédier à cette situation, on prévoit qu’il y aura plus de plastiques que de poissons dans les océans d’ici 2050. »

 Le quoi

Maintenant que nous connaissons la cause de la pollution des océans (très brièvement), le quoi fait son apparition. Ça fait quoi du plastique dans les océans? Eh bien, beaucoup de mauvaises choses.

Pour la vie marine

Vous l’aurez deviné, le plastique que l’on retrouve dans l’océan est souvent (trop souvent) consommé par les animaux marins. Parfois ils confondent le plastique avec un aliment (comme l’exemple classique du sac plastique qui ressemble à une méduse) et parfois ils en consomment sans même le savoir (les microparticules). Les conséquences : étranglement, étouffement, voies respiratoires et digestives bloquées, blessures à un ou plusieurs membres, difficulté à bouger et même souvent la mort suite à l’une ou l’autres des conséquences précédentes.

Pour la vie humaine

La chaîne alimentaire étant ce qu’elle est, les gros mangent les petits. Donc oui, nous mangeons probablement du plastique, car les microparticules consommées par les plus petits se retrouvent dans les plus gros et les plus gros et bien c’est nous.  

Le comment

C’est quoi la façon de régler tout ça? Eh bien, il y en a plusieurs (heureusement). La façon la plus simple et selon moi la plus facile est de simplement réduire son utilisation de plastique à usage unique. Oui, certaines méthodes existent pour retirer le plastique des océans à ce jour mais le plus facile reste de ne jamais créer le plastique et donc qu’il ne se retrouve pas dans les océans. Sinon, si vous utilisez du plastique à usage unique, ce n’est pas grave. Ne faites pas comme Dobby dans Harry Potter qui doit se punir lorsqu’il désobéit à son maître (désolé pour cette référence). Donc je disais, si vous utilisez du plastique à usage unique, pas de panique. Soyez juste certains de le mettre au bon endroit quand vous avez terminé (c’est-à-dire au recyclage). Finalement, essayé d’éviter le plastique #6. Ce dernier ne se recycle pas.

L’espoir

Un petit geste à la fois! On doit continuer à y croire et à travailler tous ensemble pour sauver nos océans et la vie qui s’y retrouve. Certains disent qu’il est trop tard, moi j’y crois pas.

 

Si vous voulez nous aider à aider, 1% de nos ventes serviront à retirer du plastique des océans!  

0 commentaires 0

Laissez un commentaire

Sale

Unavailable

Sold Out