FREE SHIPPING ON ALL ORDERS WITH CODE: TOGETHER

Je recycle ou pas?

Je recycle ou pas?

Je recycle ou pas? Une question que plusieurs Québécois se posent maintenant. 

En pleine crise du recyclage, plus en plus de gens remettent en doute la qualité et l’efficacité des systèmes de recyclage de la province. On doit admettre que le tout ne semble pas aller de bon train. Où vont réellement nos déchets? Enfouis? Exportés? Avons-nous encore des acheteurs pour nos déchets? Pourquoi nos déchets sont d’aussi mauvaise qualité? Beaucoup de questions et très peu de réponses claires. 

 

Loin de moi l’idée de vouloir «démoniser» le recyclage, je crois qu’il est maintenant évident que recycler n’est plus suffisant pour voir notre environnement renaître. Je crois que nous devons continuer de recycler, mais comme le dit si bien Recyc-Québec: «le déchet qui pollue le moins est celui qu’on ne produit pas.» 

 

Je n’ai pas encore envie de vous parler de comment avoir un mode de vie zéro déchet… je crois que nous avons tous compris le fonctionnement. J’aimerais plutôt TENTER de répondre à certaines questions entourant le recyclage au Québec pour essayer d’y voir plus clair. 

 

Pourquoi on ne veut plus de notre recyclage? 

Premièrement, il faut savoir que nous vendons une partie de nos déchets à l’étranger, notamment en Inde ainsi qu’en Chine. Vous entendrez peut-être des gens dire que nos déchets ne se vendent plus… la raison est que le recyclage est une deuxième poubelle pour plusieurs citoyens. Résultat? Lorsque les bacs arrivent au centre de tri, des tonnes d’items non recyclables sont là et tout est pêle-mêle. Il devient donc impossible de tout trier à 100% et lorsque le tout passe à la presse, plusieurs matières sont mélangées. Nos matières ne sont donc plus pures et des matières non pures ça se vend moins bien et surtout moins cher! 

 

Nos centres de tri 

Certains centres de tri au Québec sont à la fine pointe de la technologie… tandis que d’autres auraient besoin d’un peu d’amour. Pour cette raison, chaque centre de tri est capable de recycler différemment et certains recyclent mieux que d’autres. 

 

Mieux trier, mieux recycler 

En tant que consommateurs… on fait quoi? On a tous déjà entendu quelqu’un nous dire «un bac de recyclage sur deux va directement aux poubelles». Et si c’était faux? Et même si c’est vrai, ça ferait un bac de poubelle en moins. Nous DEVONS continuer de recycler. Il reste encore beaucoup de défis, mais nous devons mettre de la pression sur nos villes et nos centres de tri pour les forcer à mieux gérer nos déchets. Le système de recyclage ne sera jamais parfait, mais lorsque quelque chose n’est pas parfait, nous devons redoubler d’efforts pour tendre vers une amélioration et ne pas capituler trop rapidement. Des nouvelles solutions vont voir le jour si nous continuons de montrer à nos villes que nous avons un intérêt pour la qualité du processus de recyclage de notre municipalité. 

 

Astuce: téléchargez l’application «Ça va où?» Disponible sur IOS et Android. Une application de Recyc-Québec qui vous permet d’entrer votre code postal et qui vous aidera à répondre à toutes vos questions en termes de recyclage! Une vieille pantoufle? Poubelle? Recyclage? Ordinateur? Dosette de café? Sacs en plastique? Un outil TELLEMENT intéressant qui permet de répondre à plein de questions et qui nous aidera à mieux trier notre recyclage!

 

J'aimerais terminer en vous disant de passer à l’action, de vous-même devenir «ambassadeur» du recyclage de votre domicile, bureau, famille... Partagez vos astuces, vos bonnes pratiques de recyclage et tentez de faire une différence.

Je vous mets au défi de convaincre une personne de la valeur du recyclage et de son importance et d’en convaincre une autre d’analyser ça façon de trier ses déchets. 

 

 

«Because small conscious changes are better than none at all» - Unknown 

«Parce que des petits changements conscients valent mieux qu'aucun changement» - Inconnu 

 

Comments 0

Leave a comment

Sale

Unavailable

Sold Out