FREE SHIPPING ON ALL ORDERS WITH CODE: TOGETHER

Faire le ménage de ses tiroirs et de son esprit

Faire le ménage de ses tiroirs et de son esprit

Le nom de Marie Kondo n’est maintenant plus inconnu pour personne. Sa populaire série a complètement changé la façon donc plusieurs personnes voient les objets, en essayant de se départir de ceux qui ne sont pas nécessaires et de garder que ceux qui nous apportent réellement quelque chose. 

Je crois que le mode de vie dit «minimaliste» ne devrait pas s’arrêter au nombre de chandails ou de paires de pantalons que l’on a dans notre tiroir. La façon dont Marie Kondo exploite le minimalisme est génial, mais n'est pour moi que le début de ce mode de vie qui pourrait s’exploiter dans toutes les sphères de notre vie et nos pas seulement dans nos tiroirs. 

 

Je m’explique. 

 

Vendredi matin. Debout à la première heure pour se peigner, peigner les enfants. Et hop, que la journée commence. Grosse journée en vue au bureau. Rencontre après rencontre. La pression est à son comble. 17h sonne. Enfin la fin de la journée. Mais c’est pas fini. Oh non. Ma mère veut que je passe chercher mon plat Tupperware que j’ai oublié l’autre fois et que j’arrange sa télévision qui «bug». J’ai une amie qui veut vraiment aller prendre un verre pour décompresser. Mon conjoint veut qu’on aille manger ensemble parce qu’«on se voit presque pas ces temps-ci». Je devrais peut-être faire du temps supplémentaire parce que j’ai encore du boulot par-dessus la tête. Ah zut. J’avais oublié. Ma soeur m’a invité au party surprise d’une amie. 

 

Je suis certaine que ça résume bien le vendredi de quelques personnes. 

 

Pour vivre plus simplement, nous devons se donner le droit de prendre une pause. Du boulot, de la pression, de la vie sociale qui n’arrête jamais. On a le DROIT de dire NON. Un peu comme lorsque l’on choisit les 10 chandails que l’on garde dans notre tiroir. Nous gardons ceux que l’on préfère, les meilleurs, les plus pratiques, ceux qui nous vont le mieux. Et bien chaque jour, nous devrions faire la même chose avec notre horaire et nos activités. Garder les meilleures, celles qui nous procurent le plus de bien-être, de bonheur. 

 

Dire non c’est pas toujours facile. On ne veut pas décevoir, surtout pas. Mais on se permet d’être déçu, encore et encore. D’être déçu parce qu’on ne fait pas ce qu’on veut de notre vendredi soir. Parce qu’on a dit oui à des heures supplémentaires qui nous ne laissent plus de temps pour réfléchir. Parce qu’on est juste une personne et qu'il y a juste 24h dans une journée et qu’on trouve jamais que c’est suffisant. 

 

Je nous souhaite à tous de trouver que 24h, c’est assez. De dormir 8h par nuit. De dire non. De faire les choses dont nous avons réellement envie. De fermer des portes à de belles opportunités, car pour l’instant, ce n’est pas le bon moment. De dire à notre mère, qu’on va passer une autre journée pour le Tuppeware. De prendre la fin de semaine de congé même si on à beaucoup de travail. De prendre le temps avec les gens qui nous manque. De dire à notre soeur que ça nous tente pas d’aller a ce party-là parce qu’on est brulé. 

 

Je vous encourage tout de même à commencer à vivre un mode de vie minimaliste en termes d’objet. Se départir des objets inutilisés de la maison, c’est vraiment pas une mauvaise idée. Videz vos tiroirs des choses inutiles et remplissez-les de relaxation, de paix d’esprit et de bonheur. 

 

Je vous le jure, ça vaux la peine. 

 

Comment 1

Christine Paré on

100 % d’accord.
Très bon conseil !

Leave a comment

Sale

Unavailable

Sold Out