Biodégradable ou compostable?

Biodégradable ou compostable?

Je sais pas vous, mais moi, j’ai toujours classé biodégradable et compostable dans la même catégorie. Je me suis toujours dit que la différence devait être minime ou presque inexistante. Finalement, j’avais tord, pis pas à peu près. 

En fait, je pense que je ne m’étais simplement jamais posé la question. Mon cerveau a décidé par lui-même que les choses biodégradables, c’était «hot». Ça sonne le fun. J’avais envie d’y croire. Mais, lorsque l’on se met à creuser un peu plus sur le sujet, on se rend bien compte que les produits biodégradables ont beaucoup de limites et qu’ils, par définition, omettent beaucoup d’éléments. 

 

Pourquoi le compost c’est si «cool»?
 

Oui, le compost c’est vraiment cool. Cool parce que ça nourrit les sols en leur donnant plein de bonnes choses! 

 

Si l’on prends la définition du compost, il s’agit d’un «engrais formé par le mélange fermenté de débris organiques avec des matières minérales» (Larousse). Ce compost, encore une fois selon une définition, servira à «récupérer des éléments riches en minéraux et matière organique, qui sont ensuite incorporés aux terres agricoles afin de les enrichir». 

En résumé, le compost c’est des matières organiques qui fermentent et qui deviennent de l’engrais pour les terres agricoles et les enrichit grâce à sa richesse en minéraux! Pourquoi c’est si intéressant d’un point de vue environnemental? Et bien le compost offre une deuxième vie à des éléments. Il devient un terreau super riche pour le sol et donc aide à faire pousser de nouvelles matières premières. Lorsque l’on parle de déchet, l’idéal est toujours d’éviter d’en créer. Certains sont parfois impossible à éviter! C’est à ce moment que les produits compostables deviennent une solution intéressante et une solution à préconiser. 

À noter que tous les items compostables sont automatiquement biodégradables, mais pas l'inverse. 

 

Pourquoi les items biodégradables ne sont pas à préconiser? 

Tout comme les éléments compostables, les éléments biodégradables se décomposent. Par définition, un produit biodégradable est «un produit qu’une action bactérienne, naturelle ou induite décompose, assez rapidement et les fait disparaître de l’environnement en les convertissant en molécules simples utilisables par les plantes». (Larousse) L'enjeu avec cette définition est le manque de précision sur la durée de la décomposition. 

Les termes «assez rapidement» sont en effet très vagues… On peut conclure qu’avec le temps et les bactéries, un élément biodégradable finira par se défaire. Par contre, tout fini par se défaire et se décomposer avec le temps! Ce n’est pas une caractéristique unique aux produits biodégradables. 

 

En plus d’avoir une temporalité floue, la définition du terme biodégradable ne prends pas en considération les risques de toxicité. Un plastique conventionnel peut prendre plusieurs années avant de se décomposer. Pour pouvoir obtenir des certifications biodégradables, plusieurs fabricants vont ajouter des produits chimiques pour permettre une détérioration plus rapide de leur produit. Le plastique dégage donc certaines toxines tout au long de sa dégradation et les laissera dans l’environnement surtout si les conditions dans lesquelles le produit se trouve ne sont pas des conditions optimales (exemple : dans l’océan). 

 

Regardez l’image qui suit pour mieux comprendre l’idée général.

On résume ça

Les produits certifiés compostables sont de bonnes alternatives pour l’environnement, car ils se décomposent en totalité et offrent de l’énergie pour les sols. 

Les produits certifiés biodégradables se décomposent aussi, mais en petite particule, sur une durée de temps indéterminé. Le temps de leur décomposition varie et pendant ce temps, des microparticules toxiques peuvent endommager l’environnement dans lequel ils se trouvent. 

 

Les produits biodégradables sont donc quand même une bonne alternative! Il faut toutefois toujours être prudent avec les appellations. Les certifications compostables sont très intéressantes, car ils encouragent le principe de circularité et donc de redonner à la nature! 

 

Le saviez-vous? Nos emballages de plastiques sont faits à base de plantes? Leur dégradation se fait donc beaucoup plus rapidement et n’émet aucune particule chimique dans l’air, dans les sols ni dans les océans! 

 

Comments 0

Leave a comment

Sale

Unavailable

Sold Out